• No results found

Index of /CTAN/macros/latex/contrib/lettre

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2023

Share "Index of /CTAN/macros/latex/contrib/lettre"

Copied!
107
0
0

Loading.... (view fulltext now)

Full text

Correspondance française avec LATEX 2ε 3 . en français le premier du mois et avec babel). En aucun cas, ils ne servent à définir le format de la page. v2.346 : Correction des fautes de frappe en anglais et en allemand. Correction d'une erreur dans le placement des balises de note de bas de page.

Les commandes \sl, \it, \sc, \bf, \sf, \tt sont redéfinies pour surmonter cela. v2.18 : Correction d'un bug qui plantait si un paragraphe commençait par un chiffre dans le corps de la lettre.

Installation de la version publique

Installation à partir des sources

  • Mise en forme
  • Équations
  • Langue
  • Verbosité et contrôle des erreurs
  • Date du message

Cette complication vient du fait que la distribution dans CTAN nécessite la distribution de toutes les ressources et fichiers nécessaires pour générer letter.dtx file permet de générer des fichiers de définition manuels et de classe sans utiliser d'outils tels que GNU Make, AWK ou M4, qui ne font pas partie du distribution LATEX standard. Les options qui sont des alias sont toujours des alias d'options primitives, voir Tableau 2. L'option loghighlight permet de mettre en surbrillance les messages d'information ou d'avertissement dans le journal en étant précédés de la chaîne "LETTER INFO =====" ou "WARNING LETTER .

Lors d'une compilation ultérieure, lorsque ce fichier hjobnamei.odt existe et qu'il contient la macro, la date qui y est enregistrée est utilisée, c'est-à-dire quelle que soit la modification de spécification par \date,.

Table 1 – Les options de réglage du format de papier
Table 1 – Les options de réglage du format de papier

Des lettres

  • De l’entête
  • Du destinataire et du texte
  • De la ligne des références
  • Des étiquettes

Il n'utilise pas \username et est indépendant du mécanisme de la ligne mail (voir page 14). L'option origdate de la classe letter.cl permet de conserver la date de la première compilation lors des compilations suivantes tant que le fichier .odtest est conservé. Cette commande est obligatoire car c'est elle qui formate le début de la lettre, en plaçant l'en-tête, le lieu, la date, le sujet et les salutations donnés en paramètres de la commande.

Si vous souhaitez qu'une seule des deux références apparaisse, vous devez passer explicitement une valeur vide à l'autre, par exemple le code de la figure 4 donne la ligne de références de la figure 5.

Figure 1 – L’entête et la date d’une lettre
Figure 1 – L’entête et la date d’une lettre

Des téléfax

De l’entête et de la zone en évidence

Le texte de l'étiquette mesure 70 mm de large et est centré verticalement dans l'étiquette, laissant une marge supérieure et inférieure d'au moins 5 mm. L'argument optionnel hni indique où imprimer la première étiquette, permettant de réutiliser les feuilles déjà utilisées pour les étiquettes hni −112. A droite du champ « De : » se trouve un champ qui indique le nombre total de pages du fax.

Ce champ est calculé automatiquement par LATEX, obligeant l'utilisateur à composer son texte deux fois avec LATEX, pour que le nombre indiqué soit correct.

De la ligne auxiliaire

De la suite du téléfax

Cette commande est également obligatoire car elle met en forme les salutations et la ou les signatures.

Des commandes communes

  • De l’expéditeur
  • De la ligne d’E-Mail
  • De la langue
  • De la mise en page
  • De la ligne de bas de page
  • Des commandes supplémentaires
  • Des pages suivantes

L'utilisateur peut changer la langue par défaut (français) pour toutes les lettres d'un fichier en appelant le romand (variante du français), l'allemand, l'anglais ou l'américain comme option pour la classe de lettres. Ce mécanisme de paramètres régionaux redéfinit le format des étiquettes de date fournies par les commandes. La commande \margin{hdimensioni} est utilisée pour contrôler la largeur de la marge gauche du message.

Ce format n'affecte que les pages impaires en mode recto-verso, spécifié par l'option [twoside] de la classe de police.

Figure 8 – La ligne d’E-Mail
Figure 8 – La ligne d’E-Mail

De l’Observatoire

De l’entête et de la date des lettres

Les différents formats sont : (voir pages 24 et suivantes) vierge : les pages ne contiennent ni en-tête ni base.

De l’entête des téléfax

Des références

Il est conçu pour être utilisé n'importe où dans le texte de la lettre ou des devoirs supplémentaires (page 16). Il est conçu pour être utilisé n'importe où dans le texte de la lettre ou des devoirs supplémentaires (page 16).

Des autres instituts

  • Du fonctionnement de la classe
  • Du comportement personnalisé
  • Des commandes obligatoires
  • Des variations de la personnalisation

Ces champs peuvent être redéfinis à chaque lettre entre le début de l'environnement et la commande. Si vous souhaitez modifier l'environnement par défaut, les commandes suivantes doivent être définies dans le fichier institute. Mais si vous souhaitez que le numéro de fax de l'institut soit automatiquement dans vos fax, mais éventuellement dans vos courriers, vous devez le mentionner conditionnellement à l'aide du test décrit au paragraphe suivant.

Des autres adaptations

Des chaînes fixes

De la mise en page

De l’entête

Les fichiers "template" sont disponibles sous les noms delettre-institut.tpl,lettre.tpl, etlettre-telefax.tpl dans le répertoire des macros, généralement accessible via la variable d'environnement $TEXINPUTS.

Des exemples

Ces modifications de l'équilibre physico-chimique de l'atmosphère provoquent toute une série de phénomènes plus ou moins inquiétants et spectaculaires, comme des trous dans la couche d'ozone ou des aurores boréales ou australes, autrefois attribués à un regain d'activité solaire. Récemment, il a été découvert que le flux de VLP, anciennement acronymes d'OVNI, peut provoquer des chocs et des phénomènes de résonance dans certaines configurations de terrain et sous certaines conditions lors de pics de charge, de sorte que le meilleur bouclier gravito-organique ne peut pas être totalement opaque. là. Communications télévisuelles intracontinentales basées sur les dernières technologies de fibre audio dans le.

Ces modifications de l'équilibre physico-chimique de l'atmosphère créent toute une série de phénomènes plus ou moins inquiétants et spectaculaires, comme les trous dans la couche d'ozone ou les aurores boréales ou australes que l'on attribuait autrefois à des augmentations de l'activité solaire. . L'en-tête est formé comme vous pouvez le voir ci-dessus à partir d'un emblème simplifié de l'Observatoire, que vous pouvez bien sûr modifier avec la commande. À sa droite se trouve le mot {\CMD T~\'E~L~\'E~F~A~X}, et en dessous se trouve une ligne omniprésente contenant par défaut les numéros de télécommunication standard de l'Observatoire.

Vous remarquerez la disparition du numéro de télex de l'Observatoire, qui a été supprimé dans la version 2.05. Le premier est le numéro de fax et le second est le paramètre classique \verb+\begin{lettre}+, contenant le nom et l'adresse. J'aimerais connaître vos réactions et avoir votre avis sur les traductions des termes par télécopie.

L'en-tête consiste, comme vous pouvez le voir ci-dessus, en un emblème simplifié de l'Observatoire, qui peut bien sûr être modifié avec la commande \address. A sa droite se trouve le mot T É L É F A X , et en dessous se trouve la ligne omniprésente qui contient par défaut les numéros de télécommunications standard de l'Observatoire. Vous remarquerez la disparition du numéro de télex de l'Observatoire, qui a été supprimé dans la version 2.05.

De plus, la version 1.64 du 20.12.89 a apporté les modifications suivantes : En-tête Vous pouvez dessiner un emblème officiel de l'Observatoire, avec les armoiries de.

Préambule

Déclaration des options de paquetage

  • Options pour la mise en forme
  • Options pour la langue
  • Options pour la gestion des relevés du journal de compliation
  • Options par défaut

Le principe est que si on appelle \lettre@iteratehlistei,\@nul, alors \lettre@iterate@body est appelé sur chaque élément de la listehlisteiqui. C'est une liste dont les éléments sont séparés par des virgules (sans espaces ni éléments vides). Chaque élément de la liste est une langue pour laquelle la lettre aura une option de langue et pourra charger les définitions correspondantes.

Cependant, toutes les langues hlanguei de \lettre@supported@language@list ne correspondent pas au fichier hlanguei-letter.ldf, car certaines ne sont que des alias. On commence donc par définir que le langage n'a pas d'alias par défaut (en d'autres termes, qu'il s'aliase lui-même). Avec cela, nous déterminons les langues qui sont des alias d'une autre langue.

ProcessOption pour permettre d'avoir un \RequirePackage dans le fichier de définitions. Toutes ces langues hlanguei n'ont pas leur propre fichier de définition de police hlanguei.ldf, en fait certaines de ces langues ne sont que des alias. Par contre, pour chacune de ces langues, une langue d'option est définie, c'est une des manières dont l'utilisateur peut charger les définitions correspondant à cette langue.

En supprimant les rapports d'information dans le journal, nous pouvons également le faire avec la commande \noinfo, mais dans ce cas, nous aurons toujours, le cas échéant, les rapports d'information causés par le traitement des options.

Messages et avertissements

Macros utiles aux fichier de définitions de langue

Déclaration des sorties des options de paquetage, et exécutions des options

Polices

Paramètres pour le contrôle des paragraphes

Paramètres pour le contrôle de la mise en page

Le format lettre et fax de l’observatoire de Genève

Macros internes

Étiquettes

Interface utilisateur

Adaptations des paramètres par défaut

Environnements letter et fax

Les commandes \opening et \closing

  • Dans le cas d’une lettre, \opening
  • Dans le cas d’une télécopie, \opening

Espacement vertical lu dans le fichier .tns pour l'optimisation de la mise en page, uniquement en cas de lettre et non de fax. Il est donc indispensable que \name{hMon nom} soit appelé en préambule ou indirectement via la commande \institut. Le compteur \sigflag vous permet de choisir la représentation de la signature en fonction des paramètres régionaux.

Début du corps de la lettre dans lequel la marge est définie selon la commande \margin. Cette macro n'est utilisée que pour les lettres, pas pour les fax. Cela vous permet d'appeler l'une ou l'autre macro dans les parties communes aux deux types de messages, par ex.

La macro\letter@start@body insère l'objet, le cas échéant, suivi de la formule de son-.

Définitions dépendant du langage

Dans ce cas on fait la même chose que dans le second cas, sauf qu'on appelle \lettre@set@hlang00i@envs en dernier. Il ne reste plus qu'à appeler ce que nous avons préparé dans \toks allant de 3 à 5. L'ordre d'appel est important car certains packages de gestion de langage remplacent certaines macros d'environnement.

Surtout pour Romand avec le pack de gestion de langue française, ce dernier définit \enclname (la balise introduisant la pièce jointe) comme P. Ici, nous sélectionnons la langue avec une macro wrapper pour la commande demlp correspondante. La première est qu'appeler \French alors que vous êtes déjà en français provoque une erreur.

Nous avons défini dans \@tempa un traitement systématique qui doit être effectué pour chaque pack de gestion de langue chargé. Dans ce cas, nous désactivons la redéfinition des compagnons d'environnement définis par lettre si un tel package est chargé et que nous n'avons pas explicitement conservé envs=false. Maintenant, redéfinissons la macro\lettre@lmp@selectlanguage selon le pack de gestion de langue19 utilisé.

Mais néanmoins toujours dans cehcasa= 0, c'est-à-dire dans le cas où aucun pack de gestion de langue n'a été détecté à charger, si \lettre@keep@envs vaut 0, cela signifie qu'en plus l'option keep envs=true n'a pas été donnée, donc on se comporte comme si on avait le keep option envs=false c'est-à-dire. cette lettre redéfinit les environnements, les systèmes et autres en termes de langage. Le quatrième cas possible, c'est-à-dire hcasi= 3, le package de gestion de la langue fait partie de babel, nous utilisons \lettre@babel@selectlanguage qui effectue un traitement ad hoc pour ce cas.

Styles de page

Listes

Divers

Notes en bas de page

Initialisations

Initialisation des valeurs par défauts

Initialisations des variables de la lettre

Définition des langues

  • Définitions pour la langue anglais
  • Définitions pour la langue francais
  • Définitions pour la langue allemand
  • Définitions pour la langue romand
  • Définitions pour la langue americain

Les chiffres en italique renvoient à la page où l'article est décrit ; les chiffres soulignés renvoient à la ligne de code de la définition ; les chiffres romains font référence aux lignes de code où l'article défini est utilisé.

Figure

Table 1 – Les options de réglage du format de papier
Table 2 – Les options de langue qui sont des alias
Figure 1 – L’entête et la date d’une lettre
Figure 8 – La ligne d’E-Mail
+7

References

Related documents

109\newif\ifruninhead 110 \runinheadfalse \ifprintparameters Set TRUE to print table of actual parameter values 111\newif\ifprintparameters 112 \printparameterstrue